19-04-06

"Pourquoi punir" : un autre regard sur la politique

Pourquoi punir ? : l'approche utilitariste de la sanction pénale propose de décrypter la philosophie pénale utilitariste.                                             Les utilitaristes souhaitent que la politique se donne pour objectif de promouvoir le bien-être des individus - ou, ce qui revient au même, de minimiser autant que possible leurs souffrances. Dans le domaine pénal, l'utilitarisme... [Lire la suite]
Posté par xavierbebin à 12:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]
20-04-06

En savoir plus sur "Pourquoi punir" : critiques presse, préface, sommaire, bibliographie

Pourquoi punir ? a fait l'objet de trois recensions principales : 1. Une recension (2000 mots environ) dans la Revue Internationale des Livres et des Idées (Janv-Fév. 2008), de Yves Citton, disponible ici. En voici les 2 dernières phrases : "Rares sont les ouvrages de philosophie appliquée qui se lisent avec autant de plaisir et autant de profit. Excellente introduction à l’approche utilitariste, dont il contribue à la réhabilitation, réflexion très éclairante sur certains angles morts des débats sécuritaires actuels, Pourquoi punir... [Lire la suite]
Posté par xavierbebin à 16:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
29-04-06

Quelques malentendus sur l'utilitarisme

L'utilitarisme, mal connu en France, fait parfois l'objet de malentendus. En voici les principaux : 1. L'utilitarisme n'a rien à voir avec la théorie de "l'égoïsme psychologique", selon laquelle nos actions sont toujours le fruit d'un calcul intéressé et égoïste. L'utilitarisme est également conceptuellement distinct de la théorie du "choix rationnel". Selon cette théorie utilisée en économie et en sociologie, les phénomènes sociaux peuvent s'expliquer au moins en partie par l'hypothèse selon laquelle les... [Lire la suite]
Posté par xavierbebin à 11:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30-04-06

Petite présentation de l'utilitarisme pénal

« La peine, moyen vil en lui-même, qui répugne à tous les sentiments généreux, est élevée au premier rang des bienfaits quand on la considère non pas comme un acte de colère ou de vengeance contre un coupable ou un individu infortuné qui s’est laissé entraîné par de mauvaises inclinations, mais comme un sacrifice indispensable au salut commun ». Cette phrase, prêtée à Jeremy Bentham par Etienne Dumont dans sa traduction de la Théorie des peines et des récompenses, résume bien l’utilitarisme pénal. La peine, en... [Lire la suite]
Posté par xavierbebin à 12:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]